Esseiva.fr » psychologie » Changement : quelles sont les différentes étapes ?

Changement : quelles sont les différentes étapes ?

Le changement est un processus qui consiste à passer d’un état à l’autre. Nous aspirons au changement généralement quand nous nous enlisons dans un mal-être assez profond avec son cortège d’habitudes pernicieuses : l’ennui qui s’installe, la motivation qui se dissipe, le goût de rien, etc.

Par ailleurs, nous pouvons concrètement observer le besoin de changement chez des individus en décidant, par exemple, de changer de métier, de ville, de pays, de conjoint, arrêter de fumer, se lancer dans la création de sa boîte, aller voir un psychologue, etc.

Pourquoi le changement nous stresse-t-il ?

Nous avons vis-à-vis du changement des rapports souvent ambigus, voire paradoxaux, car au moment où nous voulons du changement, lorsque ce dernier se met concrètement en place, il génère chez nous des réticences plus ou moins profondes, des peurs incontrôlables. Ainsi, tout changement, aussi bénin soit-il, constitue une source de stress. En d’autres termes, lorsque nous connaissons dans nos vies des changements plus ou moins importants, il y a inévitablement des conséquences, qu’elles soient physiques, psychiques, psychologiques, comportementales, etc. Parmi les changements douloureux figurent, par exemple, les deuils ou le chômage qui ont des répercussions psychiques assez importantes.

Mais des changements positifs peuvent également être des facteurs de stress comme le mariage, le déménagement ou la naissance d’un enfant qui exigent aussi de l’énergie et ont de ce fait des retombées physiques à l’instar de la fatigue, voire de l’épuisement.

Quelles sont les différentes étapes du changement ?

Tout changement passe inévitablement par cinq étapes successives, lesquelles sont :

  • L’inaction : durant cette étape, appelée aussi “précontemplation”, l’individu ne pense pas vraiment au changement ou alors il est persuadé qu’il est impossible.
  • La prise de conscience : à cette étape, l’individu pense à faire un changement mais a dû mal à se lancer dans la mesure où il a tendance à y voir plus d’inconvénients que d’avantages. Souvent, il a besoin d’un réel encouragement et d’une dose de motivation pour se lancer.
  • L’étape de préparation : à ce stade de la démarche, l’individu est convaincu de la nécessité d’un changement dans sa vie. Il commence alors à s’informer sur les différents paramètres et les gestes élémentaires à adopter. S’il souhaite, par exemple, arrêter de fumer ou de boire, il commence à diminuer les doses quotidiennes, s’informer sur les activités physiques appropriées, etc. L’aide dont il peut ici bénéficier peut être déterminante. Des tierces personnes peuvent lui fournir recettes et exercices à faire.
  • L’étape de l’action : c’est sans doute l’étape la plus lourde, car elle nécessite beaucoup de temps et d’énergie. L’individu, ici, commence à adopter certains comportements concrets. Le succès n’est pas forcément immédiat, mais il doit trouver des stratégies pour s’en tenir aux plans élaborés.
  • L’ultime étape du maintien : l’individu doit en l’occurrence avoir réussi à maintenir son changement durant plusieurs mois.

Des articles à consulter :